Pages Menu
Rss
Categories Menu

Publié le Jan 30, 2015 dans Non classé | 0 commentaires

Le Zwin pour les amoureux de la nature

Le Zwin pour les amoureux de la nature

Un séjour au Belgique rime tout simplement à des moments de plaisir et de découvertes. Pour les amoureux de la nature, je vous suggère notamment de faire une virée au Zwin, la réserve naturelle de la côte belge.

Une flore qui épate

Pour une évasion en pleine nature, laissez-vous transporter par le Zwin. Cette réserve naturelle ne manquera pas de vous séduire à travers des paysages hors de l’ordinaire, et je vous suggère d’ailleurs d’y consacrer toute une journée ou même plus pour des moments forts d’exploration. Située sur la commune de Knokke-Heist, en Flandre-Occidentale, la réserve est un ancien bras de la mer du Nord, et sa flore fait particulièrement son unicité. J’ai notamment été impressionné par ses magnifiques prés-salés ainsi que ses vases salées. Lors de ma visite, j’ai également eu l’occasion de découvrir de nombreuses espèces rares, dont des plantes sauvages comme la salicorne, la saladelle ou statice des limons, ou encore l’obione faux-pourpier, également appelée halimione portulacoïde. Les biotopes de Zwin abritent également des plantes résistantes à l’eau de mer, pour ne citer que l’épinard de mer et l’aster maritime.

Des animaux spécifiques

Du côté de la faune, le Zwin affiche toute une liste d’espèces étonnantes, dont particulièrement des oiseaux. De par sa situation sur la côte, la réserve forme en effet un endroit privilégié de ces derniers pour hiverner, nicher, ou encore pour se nourrir. Si vous êtes amateurs de ces animaux plutôt curieux, lancez-vous à l’exploration du Zwin. J’y ai eu l’occasion de voir différentes formes et couleurs, tout en découvrant certaines habitudes qui étonnent. Avocette élégante – qui forme sans nul doute la reine du Zwin – , chevalier gambette, gravelot à collier interrompu, ou encore tadorne de Belon… la liste n’en finit pas, pour votre grand plaisir. A part les oiseaux, le Zwin abrite aussi d’autres animaux particuliers. Découvrez-y entre autres des crustacées comme le corophium et les crabes, des insectes peu courants comme la grisette, ou encore des mollusques comme la moule.

Les moyens d’accès

Bien que s’étendant sur 150 hectares, le Zwin ne permet qu’un accès à ses quelques 60 hectares. La situation du Zwin est d’ailleurs quelque peu insolite, en tant qu’ancien bras de la mer du Nord, traversé par la frontière belgo-néerlandaise. Pour y accéder, vous avez quelques choix selon vos envies et vos possibilités. Vous pouvez notamment rejoindre le site en voiture, en direction de Zoute au départ de la gare, ou directement prendre le transport public à partir de la gare n°788 et descendre à l’arrêt Bronlaan. D’ailleurs, pour vivre une aventure unique je vous recommande cette deuxième option. Pour ce qui est de l’ouverture, le Zwin vous ouvre ses portes du mardi à dimanche, de 9h à 17h30 en été, et jusqu’à 16h30 en hiver. Le tarif pour un visiteur individuel est de 5,20 €, et pour les visites guidées, vous devez payer dans les 40 à 60 €, selon le cas.

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *