Pages Menu
Rss
Categories Menu

Publié le Nov 29, 2012 dans Découverte de l'Espagne | 3 commentaires

Mettre le flamenco à l’honneur lors d’un séjour à Séville

Mettre le flamenco à l’honneur lors d’un séjour à Séville

Le flamenco est un art de vivre à Séville

Les habitants de Séville, capitale de la communauté andalouse, sont fiers de leur culture et plus particulièrement de leur art traditionnel : le flamenco. Danse, chant et musique à la fois, le flamenco est pour eux plus qu’un art. C’est l’expression d’un sentiment, du bonheur ressenti, d’amour mais aussi de souffrances subies … Malgré l’existence des cours de flamenco, les Sévillans considèrent que le flamenco se vit, mais ne s’apprend pas. C’est ainsi qu’un danseur de flamenco ne fait qu’un avec sa « baile », que chaque chanteur est unique avec son « Cante » et que les musiciens ne sont pas avares d’improvisations munis de leur « Guitarra ».

Le flamenco a des origines très lointaines, bien que les spécialistes émettent des hypothèses différentes sur le sujet. Ce qui est sûr, c’est que le flamenco d’aujourd’hui résulte d’un métissage culturel survenant au fil des années. C’est au peuple gitan andalou qu’on attribue la provenance de la danse, avec des influences possibles de la culture arabe. Si au début, le flamenco se résumait aux chants ou « cante » a capella, il s’accompagne plus tard de claquements des mains ou « palmas ». Actuellement, le flamenco est surtout connu comme de la danse, « el baile », rythmée par le son d’instruments de percussion spécifiques utilisés par les musiciens. Séville est aujourd’hui l’un des berceaux du flamenco.

Où assister à un spectacle ou s’essayer au flamenco à Séville ?

Il y a plusieurs endroits où assister à un spectacle de flamenco en Séville ou s’essayer à cette danse traditionnelle andalouse. Les endroits les plus connus et les plus fréquentés par les locaux sont les tablaos, des sortes de restaurants offrant régulièrement du spectacle, et les bars flamencos. Lors d’un séjour à Séville, une visite dans l’un de ces endroits est plus que conseillée. Les tablaos programment fréquemment des spectacles de flamenco assurés par des professionnels très connus aussi bien niveau national qu’international. Les soirées s’apparentent à des dîners-spectacles dont les menus incluent souvent des plats traditionnels andalous.

Parmi les plus connus, citons par exemple le tablao Los Gallos. Des noms connus du flamenco, aussi bien en danse, en chant qu’en percussion s’y produisent. Les tablaos El Arenal et El Patio Sevillano sont aussi d’autres lieux où les représentations sont de grande qualité. Le Teatro Lope de Vega quant à lui propose de temps à autre sur ses affiches des interprétations théâtrales mettant en valeur le flamenco. Pour s’essayer à cette danse, le mieux est de se rendre dans les bars à flamenco. Citons en l’occurrence La Casa de la Memoria, dans le quartier de Santa Cruz. L’ambiance y est plus intimiste et il est possible d’entrer en piste aux côtés des danseurs. Par ailleurs, c’est lors de la Feria de Abril après la semaine sainte que toute la ville vit flamenco.

3 Commentaires

  1. J’adore cette danse, j’ai eu la chance de l’apprendre sur place.

  2. J’adore cette danse, il a tant d’élégance et de rythme.

  3. Je ne suis pas un très grand fan de la danse, mais quand je vois les jolies filles espagnoles tourner avec leur, mais, avec tant d’élégance dans les mouvements. Je viens régulièrement dans les tablaos de Séville pour assister à ce spectacle.

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *