Pages Menu
Rss
Categories Menu

Publié le Nov 4, 2014 dans Découverte de l'Espagne | 0 commentaires

La gastronomie andalouse : les plats à ne pas manquer

La gastronomie andalouse : les plats à ne pas manquer

Tout comme le reste de l’Espagne, l’Andalousie dispose d’un riche héritage gastronomique qui ne manquera pas d’attirer les gourmets et les gourmands du monde entier. Tout comme la musique, je considère que la bonne cuisine adoucit les mœurs et une escapade andalouse constitue un excellent moyen pour se ressourcer et se défaire du stress accumulé au quotidien. Au fil de vos balades andalouses, je vous conseille de consacrer autant de temps à la dégustation d’une spécialité locale qu’à la visite d’un monument.

Les produits du terroir andalou

La générosité du climat andalou a permis l’émergence d’une grande variété de produits qui constituent aujourd’hui les richesses culinaires d’Andalousie. Dans les sierras andalouses, les porcs dits pata negra (pattes noires) qui se nourrissent de châtaignes produisent le meilleur jambon au monde. Le jambon iberico est notamment réputé pour lutter contre les problèmes cardiovasculaires. Outre je jambon, le terroir andalou est également constitué de viande de bœuf, de mouton et de chèvre.

Si vous êtes un grand amateur de fromage comme moi, je vous conseille vivement de vous orienter vers les fromages de chèvre que l’on appelle localement payoyo. Dans la localité de Ronda, on produit également un excellent fromage, mais à base de lait de brebis. En ce qui concerne le vin, ma préférence se tourne vers le jerez (xérès pour ceux qui affectionnent la prononciation à la française). Ce vin blanc de caractère séduit par son bouquet puissant tout en faisant montre d’une finesse malgré un degré d’alcoolémie oscillant entre 15,5 ° et 18 °. La modération est bien sûr de rigueur pour en saisir toute la saveur.

Les plats typiques de la cuisine andalouse

J’ai constaté en mangeant aux restaurants que certains touristes commandent une paella. Bien que ce soit une succulente spécialité espagnole, il faut dire qu’elle est d’origine valencienne. Pour une spécialité typiquement andalouse, pensez à commander un gaspacho, cette soupe froide qui se mange en toute saison et constituée de légumes et de tomates coupées en petits dés. La salmorejo est un autre type de soupe froide qui n’intègre pas d’oignons parmi les ingrédients.

Les plats à base de fruits de mer et de poissons sont également légions dans la gastronomie andalouse. Il ne faudra pas manquer de gouter au très populaire calmar grillé. Les restaurants qui proposent du poisson au vin sont également nombreux. En dessert, rien ne vaut une succulente torta de aceite. Délice sucré et feuilleté à base de farine, de sésame et d’huile d’olive, la torta est parfumée à l’anis.

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *